Méditer le cours d'eau (Salle Alphonse-Desjardins---Décembre 2017)

Cette exposition est un rassemblement de créations et d’objets trouvant leur origine près d’un cours d’eau, endroit de méditation et de contemplation. Durant la dernière année, la recherche visuelle de l’artiste s’est concentrée sur les phénomènes naturels environnants, qu’ils soient particuliers ou anodins. Les expéditions effectuées par l’artiste à travers le Bas-St-Laurent et la Gaspésie ont été ponctuées de paysages et d’objets merveilleux évoluant autour de lieux aquatiques. Ces expériences l’ont incité à poser un nouveau regard sur ce qui caractérise ces endroits uniques et indispensables à la vie. Marc-Antoine Cloutier tente de soutirer de l’image ou de l’objet une inspiration remémorant un instant qui évolue dans le cycle naturel afin d’amener le public vers un autre contexte propice à la contemplation. Cette exposition se veut un éloge à la nature, aux cours d’eau et à leur beauté dissimulée qui nous font vivre des moments simplement.

Rébus l'Hiver (Édifice de la Fabrique---Avril-Mai 2018)

Dans le cadre de l'exposition des finissants de l'Université Laval, l'artiste présente un corpus d'oeuvres inspiré de l'hiver québécois. Cinq sculptures composées de plâtre et de différents rébus de maison ancestrale du quartier Saint-Sauveur à Québec sont disposés dans l'espace, déposées au sol. Chaque morceau de bois est agencé à une ou plusieurs masse de plâtre moulé, représentant l'accumulation de neige sur tout objet exposé au phénomène météorologique. L'ensemble des pièces sont orientés de la même façon, insistant davantage sur le mouvement et la temporalité qu'évoque la saison hivernale. En parallèle, un diptyque photographique présente des installations réalisées à même le paysage hivernale. Ainsi, l'artiste met en relation l'hiver en image et en sculpture.

Peinture Fraiche / Nouvelles Constructions (Galerie Art Mûr---Juillet-Août 2018)

Chaque année, la Galerie Art Mûr présente le travail d'une cinquantaine d'artistes visuels émergents issus de treize universités à travers le Canada. «Peinture fraiche / Nouvelles constructions» met en valeur le travail de jeunes universitaires s'étant démarqué au fil de leur parcours scolaire par leur engagement et implication dans leur pratique et le milieu des arts visuels. Chaque artiste a présenté une ou plusieurs oeuvres sélectionnées par un jury. Lors de cette exposition, j'ai eu la chance de présenter deux tableaux et trois sculptures: «Près du fleuve», «Tempête sur le mont St-Pierre» et les «Sculptures hivernales I, III et IV».